December 6, 2019

March 10, 2018

March 1, 2018

February 1, 2018

January 30, 2018

Please reload

Recent Posts

“Trick or treat" e la Soul Cake

October 23, 2017

1/5
Please reload

Featured Posts

L'abbaye d'Orval - L'abbazia di Orval

August 22, 2015

Una leggenda racconta che Matilde di Canossa, vedova, visitando il luogo, smarrì il suo anello nuziale nella fontana. Disperata si mise a pregare affinché tornasse in possesso dell'anello. A sua grande sorpresa una trota apparve sulla superficie dell'acqua con l'anello in bocca. La vedova esclamò "Questa è davvero una Valle d'Oro!", da cui deriverebbe il nome "Orval". Il simbolo dell'abbazia mostra la trota con l'anello in bocca, e quel fiume ancora oggi fornisce acqua al monastero e al birrificio annesso. 

 

Le vitrail de Jean Huet (1903-1976) évoque la légende de la fondation d'Orval. Le monastère serait né d'un geste de gratitude de la veuve Mathilde de Toscane. Ayant par mégarde laissé tomber son anneau nuptial dans la fontaine de cette vallée, elle se mit à supplier Dieu, et aussitôt une truite apparut à la surface de l'eau, portant en sa bouche  le précieux anneau.  Mathilde s'écria alors : " Vraiment, c'est ici un val d'or ! ", 
et elle décida par reconnaissance de fonder un monastère en ce lieu béni. 

 

 Les premiers moines à s'installer à Orval arrivèrent du sud de l'ltalie en 1070. Le comte Arnould de Chiny, les accueillit et leur donna des terres. L'église et les bâtiments conventuels furent aussitôt mis en chantier mais après quarante ans ces pionniers se retirèrent. Une petite communauté de chanoines finit l’entreprise de leurs prédécesseurs en 1124.  Le 9 mars 1132, sept moines cisterciens arrivèrent à Orval. Moines et chanoines s'unirent en une seule communauté. En 1252 elle fut ravagée par un incendie.

 

Au cours des 15e et 16e siècles les guerres entre la France et la Bourgogne, puis entre la France et l'Espagne exercèrent leurs ravages dans tout le Luxembourg, et Orval ne fut pas épargné. Dans ce contexte difficile, l'empereur Charles Quint témoignait de sa bien veillance en autorisant l'établissement d'une forge sur le territoire même de l'abbaye.

 

En 1637, lors de la guerre de Trente Ans, les troupes du maréchal de Châtillon pillèrent et incendièrent complètement le monastère et ses dépendances. Au 17e siècle l'abbaye d'Orval atteint son apogée. La prospérité matérielle allait de pair avec la ferveur : le domaine agricole et industriel des moines ne cessait de s'accroître; de la fin du 17è siècle au milieu du 18è, les forges d'Orval étaient à la tête de l'industrie sidérurgique occidentale...

 

Nel 1070, un gruppo di monaci Benedettini 

provenienti  dalla Calabria si stabilì qui, su invito di Arnould conte di Chiny, e iniziarono la costruzione di una chiesa e di un monastero; dopo circa quarant'anni però abbandonarono il luogo. Furono rimpiazzati da una comunità di Canonici, che completarono i lavori: la chiesa fu consacrata il 30 settembre 1124.  Nel 1132 arrivò un gruppo di 7 monaci cistercensi e i canonici e cistercensi diedero vita ad una singola comunità. Attorno al 1252, il monastero fu distrutto da un incendio. Tra il XV e il XVI secolo Orval fu travolta dalle guerre tra Francia e Spagna ma grazie a Carlo V una fonderia fu fondata all'interno dell'abbazia.  Nel 1637, durante la Guerra dei Trent'anni, il monastero fu saccheggiato e bruciato dai mercenari francesi di Châtillon...

 

 

Nel corso del XVII secolo, l'abbazia aderì alla branca dei Trappisti dell'Ordine Cistercense e raggiunge il suo apogeo. Nel 1793, durante la Rivoluzione Francese, l'abbazia fu completamente data alle fiamme dall'esercito francese guidato dal generale Loison e l'intera comunità fu dispersa. Nel 1887, la terra e le rovine dell'abbazia furono acquisite dalla famiglia Harenne, che le donò nuovamente all'Ordine Cistercense nel 1926, in modo che la vita monastica potesse riprendere in quel luogo sacro. Tra quell'anno e il 1948, sotto la direzione del monaco Trappista Marie-Albert van der Cruyssen, fu costruito il nuovo monastero seguendo il progetto di Henry Vaes. La nuova chiesa fu consacrata l'8 settembre 1948. Le rovine degli edifici medievali sono ancora oggi visitabili.

 

En 1789 éclatait en France la grande Révolution. Orval se vit aussitôt confisquer tous ses biens situés au-delà de la frontière. En 1793 les troupes révolutionnaires conduites par le général Loison portèrent le pillage et le feu dans les murs de l'abbaye. Tout fut anéanti. La fut officiellement supprimée trois ans plus tard et ses membres dispersés. Pendant plus d'un siècle, les murs calcinés d'Orval devinrent la proie des intempéries, des chercheurs de pierres et de trésors. En 1926 un nouveau monastère fut construit selon les plans de l'architecte Henry Vaes. En 1936, Orval devient autonome et Dom Marie-Albert en est élu abbé. En 1948, la reconstruction s'achève. Peu après, Dom Marie-Albert démissionne de sa charge abbatiale, sa mission est accomplie. Il meurt en 1955. Avec lui se termine la page la plus récente de l'histoire d'Orval. Les années qui suivent appartiennent à l'actualité.

 

Foto: Anima Keltia

Sources: Wikipedia e http://www.orval.be/

Please reload

Search By Tags