• Mélanie Bruniaux

"A Casa del Podestà" la storia di/l'histoire de Chiara

Aggiornato il: mag 25

In seguito al concerto "A Casa del Podesta" del 23 Marzo del virtual tour "Arpeggiando in Diretta", ho chiesto al pubblico di inventare la fine della storia raccontata durante il concerto. Se volete anche voi cimentarvi nel finire il racconto potete mandarmi i vostri racconti via mail animakeltia@gmail.com saranno letti e tradotti poi pubblicati con il vostro accordo sul blog!

Suite au concert "A Casa del Podesta" du 23 mars de la visite virtuelle "Arpeggiando in Diretta", j'ai demandé au public d'inventer la fin de l'histoire racontée lors du concert. Si vous souhaitez également participer à cet échange litéraire, vous pouvez m'envoyer vos histoires par email (animakeltia@gmail.com, elles seront lues et traduites, puis publiées avec votre accord sur le blog!


Per l'inizio della storia/Pour le début de l'histoire: https://www.animakeltia.com/post/a-casa-del-podesta-le-storie-dal-publico


Ecco il seguito della storia di Chiara/Voici la suite de l'histoire de Chiara:


Mais la tante Francesca voit que Margherita n’est pas trop enthousiaste mais un peu triste, penseuse… Avec délicatesse elle se fait raconter la cause et Margherita lui dit qu’elle est tombée amoureuse du fils du capitaine. Francesca donne à Margherita des conseils.

Quand le soir tombe, le bal commence.

Le fils du capitaine est timide, il ne danse avec personne et Margherita pense qu’il ne sait pas danser et elle est triste parce qu’elle comprend qu’ils ne pourront pas rester seuls. Les deux jeunes se lancent regards doux. Finalement la danse, la Volta commence...le fils du capitaine prend son courage à deux mains et invite Margherita à danser. Ils comprennent qu’entre eux il y a quelque chose de spécial.

Quand la fête finit Margherita et le fils du capitaine se laissent avec le désir de se rencontrer au bal du 1er mai. Les jours passent tranquilles…

Le 1er mai Margherita porte sa meilleure robe mais quand elle arrive au bal elle voit que le fils du capitaine n’est pas là. Triste et déçue, elle s’assoit toute seule et décide de quitter la fête au moment du tirage au sort des couples. Mais à un certain moment le garçon apparaît, choisi par le Podestà pour extraire les couples. Margherita est étonnée et avec le coeur dans la gorge, elle espère dans le destin, mais inutilement. Les couples se forment mais le nom de Margherita et du fils du capitaine ne sont pas tirés parce que les billets manquent mystérieusement.

Le dernier couple est donc formé par Margherita et le fils du capitaine.

Mais qui a pris les billets avec leurs noms? Le 1er mai de l’année suivante, après un an de cour, les deux jeunes communiquent à leurs parents la décision de se marier. Le Podestà n’est pas d’accord. Le 3 mai est l’anniversaire de la femme du Podestà et elle demande à son mari comme cadeau d’anniversaire de consentir au mariage de sa fille, car il n’y a meilleur cadeau que le bonheur de Margherita. Le Podestà accepte et finalement Margherita et le fils du capitaine peuvent se marier.

Le jour de leur mariage, Francesca avoue à Margherita que c’était elle qui avait pris les billets pendant le bal de l’année précédente, avec l’aide de son frère.

Margherita remercie sa tante et se prépare à marcher dans la nef de l’église vers son destin de bonheur avec le fils du capitaine.

CHIARA



Mais la tante Francesca voit que Margherita n’est pas trop enthousiaste mais un peu triste, penseuse… Avec délicatesse elle se fait raconter la cause et Margherita lui dit qu’elle est tombée amoureuse du fils du capitaine. Francesca donne à Margherita des conseils.

Quand le soir tombe, le bal commence.

Le fils du capitaine est timide, il ne danse avec personne et Margherita pense qu’il ne sait pas danser et elle est triste parce qu’elle comprend qu’ils ne pourront pas rester seuls. Les deux jeunes se lancent regards doux. Finalement la danse, la Volta commence...le fils du capitaine prend son courage à deux mains et invite Margherita à danser. Ils comprennent qu’entre eux il y a quelque chose de spécial.

Quand la fête finit Margherita et le fils du capitaine se laissent avec le désir de se rencontrer au bal du 1er mai. Les jours passent tranquilles…

Le 1er mai Margherita porte sa meilleure robe mais quand elle arrive au bal elle voit que le fils du capitaine n’est pas là. Triste et déçue, elle s’assoit toute seule et décide de quitter la fête au moment du tirage au sort des couples. Mais à un certain moment le garçon apparaît, choisi par le Podestà pour extraire les couples. Margherita est étonnée et avec le coeur dans la gorge, elle espère dans le destin, mais inutilement. Les couples se forment mais le nom de Margherita et du fils du capitaine ne sont pas tirés parce que les billets manquent mystérieusement.

Le dernier couple est donc formé par Margherita et le fils du capitaine.

Mais qui a pris les billets avec leurs noms? Le 1er mai de l’année suivante, après un an de cour, les deux jeunes communiquent à leurs parents la décision de se marier. Le Podestà n’est pas d’accord. Le 3 mai est l’anniversaire de la femme du Podestà et elle demande à son mari comme cadeau d’anniversaire de consentir au mariage de sa fille, car il n’y a meilleur cadeau que le bonheur de Margherita. Le Podestà accepte et finalement Margherita et le fils du capitaine peuvent se marier.

Le jour de leur mariage, Francesca avoue à Margherita que c’était elle qui avait pris les billets pendant le bal de l’année précédente, avec l’aide de son frère.

Margherita remercie sa tante et se prépare à marcher dans la nef de l’église vers son destin de bonheur avec le fils du capitaine.

CHIARA



0 visualizzazioni

All Rights Reserved © 2014 by Mélanie Bruniaux alias Anima Keltia Celtic Medieval Music Harpist.

Photo's of  Irene Reffo, Bruna Zavattiero. 

Proudly  created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon